NOUVELLE FORMATION TITRE PRO AGENT DE RESTAURATION 6 MOIS FORMATION EN CONTRAT D’APPRENTISSAGE

(actualisé le ) par NORBERT SALOMON

TITRE PRO AGENT DE RESTAURATION

Afin de contribuer à la qualité du service et à l’accueil du client au sein de l’entreprise, l’agent (e) de restauration effectue la réception des matières premières et réalise les premiers traitements des produits alimentaires. Il (elle) assemble et accommode diverses gammes de produits. Il (elle) dresse, en les valorisant, des hors-d’œuvre, des desserts et des préparations de type « snacking ». L’agent (e) de restauration assure l’agencement de la salle à manger, l’approvisionnement des différents comptoirs et le service des plats chauds. Dans le respect des consignes de l’entreprise et en appliquant les règles d’hygiène et de sécurité alimentaires conformément aux principes de la démarche HACCP, il (elle) prépare des mets simples froids et chauds (hors-d’œuvre, entrées chaudes, desserts, préparations de type « snacking ») et réalise des cuissons en se conformant à des normes de réalisation (quantité, composition, présentation). L’agent (e) de restauration assure la distribution des productions culinaires aux différents linéaires et comptoirs froids et chauds du self-service. Il (elle) remet en température des préparations culinaires élaborées à l’avance (PCEA) et effectue des cuissons au gril et à la friteuse. Il (elle) enregistre le contenu des plateaux et des préparations de type « snacking » et procède à l’encaissement. Il (elle) effectue le lavage de la batterie de cuisine et de la vaisselle et le nettoyage des différents postes. L’agent (e) de restauration travaille en équipe sous la responsabilité d’un chef de production ou d’un chef de cuisine. Il (elle) est également en contact direct avec la clientèle lors du service. Cet emploi s’exerce aussi bien en restauration commerciale que sociale : en cafétéria, en restaurant d’entreprise, en collectivité, en restauration rapide, en restaurant à thème, dans des chaînes hôtelières, en petite restauration traditionnelle et en brasserie. Le niveau sonore de l’environnement de travail peut être élevé. L’agent (e) de restauration est confronté (e) à des températures basses ou élevées. Il (elle) peut être soumis (e) à des périodes d’activité soutenue et de saisonnalité. L’amplitude horaire peut être importante. La nature, la fréquence et la durée des tâches de l’agent (e) de restauration sont déterminées à l’avance par la hiérarchie et peuvent varier d’un établissement à l’autre.

1. Préparer en assemblage des hors-d’œuvre, des desserts et des préparations de type « snacking » Préparer les matières premières alimentaires destinées à la transformation et à l’assemblage.
Réaliser l’assemblage et le dressage des hors-d’œuvre, des desserts et des préparations de type « snacking ».
2. Réaliser des grillades et remettre en température des préparations culinaires élaborées à l’avance (PCEA) Effectuer la remise en température des préparations culinaires élaborées à l’avance (PCEA).
Assurer une production culinaire au poste grillade.
3. Accueillir les clients et distribuer les plats en restauration self-service Effectuer la mise en place de la salle à manger du self-service.
Réaliser la mise en place de la distribution et assurer le service aux postes froids et chauds.
Enregistrer le contenu des plateaux et des préparations de type « snacking » et effectuer l’encaissement.
4. Réaliser le nettoyage de la batterie de cuisine et le lavage en machine de la vaisselle Assurer le nettoyage de la batterie de cuisine et assurer la conduite du lavage en machine de la vaisselle.
Les métiers ciblés : aide de cuisine, aide de service, aide d’entretien, équipier, agent polyvalent de restauration collective autogérée ou concédée dans les structures publiques, privées, associatives, agent de restauration commerciale, en libre-service, en restauration collective.

PROGRAMME DE LA FORMATION AGENT DE RESTAURATION
Le titre professionnel se divise en 4 CCP (Certificats de Compétences Professionnelles) :

CCP1 et 2 :

* La technologie culinaire
* La production et la distribution

CCP 3 :

* La technologie du service
* La pratique du service
* L’accueil et la communication
* La promotion et la vente
* L’harmonie des mets et des vins, la décoration, l’ambiance du restaurant
* L’environnement juridique et économique

CCP 4 :

* Les règles d’hygiène et leurs applications (principes de la méthode HACCP)
* La qualité dans le secteur de la restauration, la traçabilité, l’amélioration continue
* Le principe du développement durable
* La santé au travail, les risques et la protection