CAP MONTEUR EN INSTALLATIONS THERMIQUES ET...

(actualisé le ) par NORBERT SALOMON

CAP MONTEUR EN INSTALLATIONS THERMIQUES ET CAP MONTEUR EN INSTALLATIONS SANITAIRES

2 ANS Formation gratuite en alternance et contrat pro.
Taux de réussite 2019 90 %.
Taux d’insertion 80 %
Formation de 490 heures par an.

Le monteur en installations sanitaires et thermiques exerce ses compétences, sous le contrôle de sa hiérarchie, dans le domaine du bâtiment pour des travaux neufs, de rénovation et de réhabilitation. Il intervient indifféremment sur les bâtiments du secteur résidentiel (habitat individuel et petit collectif), du secteur tertiaire et les bâtiments industriels ou commerciaux. Le monteur en installations sanitaires et thermiques intervient sur les :
Installations sanitaires : Chauffe-eau électrique, thermodynamique ou solaire individuel. Appareil de production instantanée gaz et électrique. Suppresseur, système de relevage, traitement de l’eau (adoucisseur, filtres…). Eau froide sanitaire, eau de pluie, eau chaude sanitaire, gaz, air comprimé Installations en cuivre, multicouche, PER, polyéthylène, acier galvanisé, acier inoxydable, PVC. Appareils sanitaires et leurs équipements.
Installations thermiques : Chaudière ou poêle à bois (tout type) : habitat individuel ou petit collectif. Pompes à chaleur monobloc pour habitat individuel ou petit collectif. Installation solaire thermique en habitat individuel. Générateurs de chaleur (Chaudières). Systèmes de production d’ECS. Réseaux de distribution. Systèmes d’émission de chaleur : Radiateur à eau chaude, aérotherme, panneau rayonnant, plancher chauffant.
Installations aérauliques : Ventilation naturelle, ventilation mécanique simple flux et double flux en habitat individuel.
Le titulaire de la spécialité monteur en installations sanitaires et thermiques exerce ses activités en toute sécurité, pour lui et son environnement, dans tous types d’entreprises. Pour toutes les activités professionnelles dont il a la charge, il effectue, en coordination avec les autres corps de métiers, les activités de préparation et de réalisation du travail qui lui sont confiées. Il contrôle ses tâches et interventions et rend compte à sa hiérarchie. Il effectue la mise en service de l’installation réalisée ainsi que des opérations simples de maintenance préventive et corrective. Cette formation permet à l’apprenti, pour répondre aux besoins des entreprises du secteur climatique, d’acquérir des compétences complémentaires dans l’installation d’équipements frigorifiques et leur maintenance. Ainsi il pourra exercer plusieurs types d’activités : Préparation du chantier : lecture de plans, choix des outillages. Mise en place des équipements (compresseurs, générateurs, évaporateurs...) ; pose des réseaux hydrauliques, frigorifiques et électriques.
Débouchés du CAP MIS/MIT
Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).
L’agent de maintenance a pour mission d’assurer le bon fonctionnement des machines et équipements du monde de l’industrie. Polyvalent, il doit être capable de s’adapter à différents outils afin d’appliquer ses connaissances à plusieurs niveaux de la production. Capable d’agir en totale autonomie et de faire preuve d’initiative, l’agent de maintenance doit tout de même maintenir une communication immédiate avec les équipes qui utilisent les machines, ou avec les autres agents de maintenance qui sont amenés à intervenir sur son secteur. Force de proposition, l’agent de maintenance se doit d’être en veille permanente sur les innovations technologiques liées à son cœur de métier. Ainsi, il peut proposer de nouvelles solutions de production destinées à augmenter le niveau qualitatif du produit, ou à réduire les coûts de fabrication du produit. S’il installe, règle, contrôle, entretient et répare régulièrement les outils de production de l’industrie, l’agent de maintenance met également en valeur tout son savoir-faire dans l’anticipation des pannes. Son objectif est de garantir un flux de production constant à l’entreprise. Ce professionnel indispensable au bon fonctionnement de l’industrie porte les équipements de protection inhérents à son site de travail. Il peut être amené à intervenir en intérieur comme en extérieur et, selon les cas, assurer des astreintes les weekends et jours fériés. L’agent de maintenance doit répondre à plusieurs missions : Montage et installation des outils de production en milieu industriel. Contrôle et entretien des machines électriques, mécaniques ou hydrauliques (changement des pièces usées avant la casse, réglage des paramètres, graissage des mécanisme). Anticipation des dysfonctionnements par une surveillance accrue. Réalisation d’un diagnostique en cas de panne. Intervention rapide et ciblée en cas de panne afin de relancer au plus tôt l’outil de production. Vérification du bon fonctionnement des outils et machines après une intervention. Réalisation d’un bilan après intervention à destination du support technique dans les contrats de télémaintenance, diagnostique et réparation de pannes à distance entretien et nettoyage des outils servant à la maintenance.
Pré-requis : Aucun. Avoir de 15 à 29 ans pour le contrat d’apprentissage.
Organisation de la formation :
Formation de deux années : 490 heures par an réparties sur 16 semaines (soit 980 heures). Alternance : deux semaines de formation en entreprise, deux semaines de formation en centre. La première année est consacrée à la préparation de la validation du CAP monteur en Installations Sanitaires. La seconde année, exclusivement en enseignement professionnel abordera la validation du CAP MIT et intégrera des activités en génie frigorifique. Tout au long des deux années, un enseignement renforcé en électricité est assuré. La formation comprend 33 heures d’enseignements (cours, travaux dirigés, travaux pratiques) par semaine en centre de formation. Elle articule enseignements généraux et enseignements professionnels. Ces derniers ont une place prédominante représentant plus de 60% du volume total des enseignements.

1ERE ANNEE DE FORMATION

Mathématiques
sciences physiques et chimiques.
Français, histoire géographie
PSE.
Electricité.
Brasure, installations Sanitaires.
Plateforme énergétique

2 EME ANNEE DE FORMATION

Electricité.
Brasure ,installations thermiques.
Plateforme énergétique.
Plateforme froid.
PSE.
Gestion.

L’accès au CFA UFA TRAJECTOIRE Lycée Jean MOULIN, LE CHESNAY (78)

UFA LYCEE JEAN MOULIN MME ARNOUIL
18 RUE DU DR AUDIGIER
78150 LE CHESNAY
Téléphone : 01 30 96 12 35
Adresse email : guyancourt7@cfatrajectoire.fr